Eté 2020

RENCONTRE AUTOUR DE L’EXPOSITION RESONANCES / FONDA4TION OPALE / avec Georges Petitjean, conservateur de la Fondation Opale, et Jean-Hubert Martin, directeur d’institutions et commissaire d’expositions

L’exposition RESONANCES fait dialoguer plus de 90 œuvres d’artistes contemporains aborigènes et internationaux, issues des collections des sœurs Bérengère et Garance Primat. Elle explore le thème fondamental de la place de l’homme dans l’univers dans un parcours en cinq chapitres où se rencontrent les artistes des antipodes : Jean Dubuffet, Anish Kapoor ou Ugo Rondinone font écho à des maîtres aborigènes tels que Clifford Possum Tjapaltjarri, Sally Gabori ou Rover Thomas Joolama.
En discussion avec Jean-Hubert Martin, figure majeure de l’art contemporain et pionnier dans le commissariat d’expositions incluant l’art non occidental dans le champ de l’art contemporain, Georges Petitjean nous livrera les fondements de l’exposition RESONANCES et développera le propos de la Fondation Opale : présenter un art sans frontières.

JEAN-HUBERT MARTIN
Diplômé en histoire de l’art, Jean Hubert-Martin débute sa carrière en 1969 au Louvre avant de rejoindre le Musée National d’Art Moderne de Paris. Il participe à la création du Centre Georges Pompidou comme responsable des œuvres contemporaines. De 1987 à 1990 il dirige le Musée National d’Art Moderne de Paris puis le Musée National des Arts d’Afrique et d’Océanie à Paris. Il a organisé de très nombreuses expositions décloisonnant les arts de tous les continents, dont la célèbre exposition Magiciens de la Terre (1989, Centre Georges-Pompidou et à grande halle de la Villette).

Leave a Comment

Your email address will not be published.

*

code

You may also like

Read More